Rendezvous de la Musique
Historique
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013

Rendez vous de la Musique 2012
« même dans les palais, les tables sont boiteuses »

Cette année encore, nous avons connu la joie de nous retrouver réunis dans la fête  d’Asslim et d’Agdz. Nous avons bien progressé dans l’organisation commune de cette manifestation. M’Barek Aït el Caïd y est pour beaucoup. Je lui présente ici toute ma respectueuse admiration pour son infatigable action pour le succès de cette fête.

Que s’est-il passé ? Lors du stage de www.lehmexpress.de, nous avons rencontré le conseil municipal et le maire d’Agdz. J’ai présenté aux conseillers un diaporama sur les activités de l’Association, ce qui leur a permis de se rendre compte de tout le travail réalisé depuis des années. Ils nous ont promis leur soutien pour le Festival – aide qui, en fin de compte, a été reportée.

Une semaine plus tard, nous avions un rendez-vous avec le Gouverneur de Zagora, organisé par M’Barek. Le Gouverneur avait été appelé d’urgence à Agadir et nous avons été reçus par le premier secrétaire. Ici aussi, nous avons reçu une promesse de soutien et nous avons eu la possibilité de présenter notre projet lors d’une exposition à Zagora intitulée «Forum International du Tourisme durable et du développement local ». Cette manifestation s’est déroulée sur 4 journées et elle nous a permis de présenter à un large public le travail que nous faisons ensemble depuis bien longtemps. Nous avons également établi de nombreux contacts avec d’autres associations ou organismes. Nous avons été surpris par la quantité et la variété des produits « écolos » proposés à la vente.

Les talentueux artistes invités étaient :

Eva-Maria Kagerman-Otte,
Ekaterina Afanasieva,
le projet “Dessert Bridges” avec Cheo Jeffrey Allen Solder, Anna Grichting et Jon Sass

musiciens originaires d’Allemagne, de Russie, de New-York, de Boston et de la Suisse.

Comme lors des précédentes années, nous avions les musiciens Hawach d’Asslim et d’Agdz ainsi que le groupe Gnaua avec le Maalem Adbullah. Il y avait aussi les musiciens Melhoun de Rissani qui ont joué leur musique traditionnelle.

L’organisation préparatoire s’est révélée extrêmement difficile. Le problème était qu’il fallait trouver, au Maroc, une harpe de concert pour Ekaterina. Son harpe de voyage était bloquée sur le SM Deutschland à Acapulco/Mexique et n’avait pas été renvoyée en Allemagne. Après avoir pris contact avec le Goethe Institut,  avec des associations russes et marocaines et avec l’Ambassade d’Allemagne, nous avons vite appris que l’orchestre symphonique de Casablanca disposait d’un tel instrument. Malheureusement, il était en service et le problème n’était toujours pas résolu. Grâce à Eva-Maria Kagermann-Otte, nous avons trouvé en Allemagne une société de location de Remagen qui nous a promis une harpe. Elle a été livrée à l’aéroport de Frankfort juste avant qu’Ekaterina s’envole pour Marrakech. Le problème était résolu mais à quel prix pour les finances de notre Association !

Anna Grichting et Cheo Allen Jeffrey Solder arrivèrent avec Jon Sass. Ils ont rapidement commencé à répéter dans la palmeraie avec les musiciens Gnaua.

Anna et Cheo avaient déjà joué avec eux l’année dernière et Jon Sass avait considérablement enrichi la performance de « Dessert Bridges ». Jon est un des meilleurs joueurs de tuba du monde et il a émerveillé le Festival par l’incroyable registre de son instrument. Il en a été de même pour Cheo et son kalimba. Les spectateurs ont pu profiter d’une interprétation musicale extraordinaire. Le public était enchanté par l’accord merveilleux de la harpe et du tuba. Tout se passait dans la douceur et le calme.

On a installé dans le Riad de la cabash Aït el Caïd une grande estrade éclairée et on a disposé des chaises pour les invités. L’organisation s’est améliorée par rapport aux années précédentes. Seul souci, la sono d’Errachidia n’a pas été livrée et nous avons été obligés, comme les années précédentes, de monter une sono d’Asslim, ce qui a fait que l’entracte a été un peu plus long que normal. Mais l’un dans l’autre, la soirée s’est déroulée  tranquillement. Les spectateurs ont comme toujours beaucoup apprécié le rythme et le dynamisme du groupe Ahwach, composé de musiciens d’Agdz et d’Asslim. C’est toujours un régal de les voir et de les entendre.

Cette année à Agdz, le Rendezvous de la Musique s’est déroulé sur le terrain de sport. En première partie il y avait un show d’un marocain inscrit au Livre Guiness des records. Toute la ville y était pour voir ce spectacle. Je ne connais malheureusement pas le nom de cette personne. A cause de ce show et parce que nous étions en période de vacances scolaires, il y avait énormément de monde en ville. C’était comme une fourmilière, jeunes et vieux, tous étaient là.

En résumé, cette année a été largement positive. Pour ce qui est de l’avenir, les diverses tâches ont été ainsi réparties : la commune et le gouvernement se chargent de la responsabilité du Rendezvous de la Musique . Nous avons fait un grand pas en avant dans notre collaboration. Nous sommes toujours sur le bon chemin.
Nous attendons l’année prochaine avec impatience.

Manfred Fahnert

Le programme du Rendezvous 2012 se trouve ici Link

Le texte en 3 langues sur le Rendezvous se trouve ici Link

Le diaporama du Rendezvous de la Musique 2012 se trouve ici Link

Les photos des groupes musicaux qui ont joué en 2012 se trouvent ici Link



Rendezvous de la Musique 2012

Rendezvous de la Musique 2012

Rendezvous de la Musique 2012

Rendezvous de la Musique 2012

Rendezvous de la Musique 2012

Rendezvous de la Musique 2012

Rendezvous de la Musique 2012

Rendezvous de la Musique 2012